06/06/1887 UN MARCHAND DE CADAVRES

Avant hier soir, vers neuf heures, un individu remontait la Seine, à Issy, rentrant dans Paris.

Les employés de l’octroi visitèrent son bateau, et, stupéfaits, trouvèrent deux cadavres: celui d’un jeune homme et celui d’une jeune fille.

Interrogé aussitôt par ces employés, le batelier répondit avoir acheté les deux cadavres quinze francs à un marinier.

Cet étrange individu à été consigné à la disposition du sieur Allard, commissaire de police d’Issy, lequel a ouvert aussitôt une enquête.

L’INTRANSIGEANT du lundi 06 juin 1887