16/10/1945 LAVAL a expié ses crimes

Hier, à 12h31 dans la cour de la prison de Fresnes

LAVAL A EXPIE SES CRIMES

– Pour échapper au peloton d’exécution, il tenta de s’empoisonner –

Paris, 15 octobre – le ministère de la justice communique :

Pierre Laval a été passé par les armes, à la prison de Fresnes, le 15 octobre à 12h31

Ce matin à 8h30, lorsque le procureur général Mornet était entré dans sa cellule pour lui annoncer le rejet de son recours en grâce, le condamné avait tenté en vain de se suicider en absorbant une faible dose de poison.

Je meurs pour avoir trop aimé la France ! Vive la France ! S’écrie le traitre qui arborait une cravate tricolore.

LE HAVRE LIBRE du mardi 16 octobre 1945